Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

10 choses à savoir sur la CFE (Cotisation Foncière des Entreprises)

Florian Charpentier
par Florian Charpentier Publié le 25 novembre 2019Mis à jour le 14 décembre 20236 min. de lect

La cotisation foncière des entreprises ou CFE reste encore un mystère pour beaucoup d'entrepreneur·es. Vous êtes nombreux à vous demander si vous devez la payer. Pour le dire clairement : la plupart des entrepreneur·es sont redevables de cette taxe (sauf exonération). Alors êtes-vous concerné·e ? Comment faire pour la payer ? Et quand la payer ?

Pour lever vos doutes et interrogations, découvrez dans cet article les réponses aux 10 questions que vous vous posez sûrement sur la CFE.

ℹ️ Avec notre simulateur, découvrez si votre entreprise est exonérée de CFE cette année.

Sommaire

N°1 : qu'est-ce que la CFE ?

N°2 : comment est calculée la CFE ?

N°3 : suis-je concerné·e par la CFE ?

N°4 : je travaille chez moi ou en clientèle et je n'ai pas de local : en suis-je redevable ?

N°5 : quelles sont mes obligations concernant la CFE ?

N°6 : comment remplir la déclaration initiale de CFE ?

N°7 : quel est le montant de la CFE ?

N°8 : comment être exonéré·e de la CFE ?

N°9 : comment retrouver mon avis d'imposition à la CFE ?

N°10 : ma CFE a augmenté voire doublé, pourquoi ?

cotisation-fonciere-des-entreprises

N°1 : qu'est-ce que la CFE ?

La cotisation foncière des entreprises (CFE) est une taxe locale basée sur la valeur locative foncière des biens affectés à l'entreprise. En d'autres termes elle est calculée sur la superficie et les biens affectés à votre entreprise. Elle remplace en quelque sorte la taxe professionnelle.

Tous les professionnels sont concernés par la CFE, peu importe leur statut juridique.

⚠️ Attention à ne pas confondre avec la contribution économique territoriale (CET) et la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE). La CFE fait partie de la CET mais elle est différente de la CVAE.

comment-calculer-mon-tjm
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Votre entreprise est peut-être exonérée de la CFE.

Lancer la simulation

N°2 : comment est calculée la CFE ?

Le calcul de la cotisation foncière des entreprises est différent si vous disposez de locaux ou non pour l'exercice de votre activité.

🏢 Si vous disposez de locaux

Si dans le cadre de votre activité vous exercez dans un local commercial ou professionnel, vous devez le signaler au service des impôts des entreprises. Le calcul de la CFE se présente de la façon suivante :

CFE = valeur locative cadastrale x taux CFE

  • Valeur locative cadastrale : le niveau de loyer annuel théorique du local en question.

  • Taux CFE : taux voté individuellement par les communes (exprimé en pourcentage).

🏠 Si vous ne disposez pas de locaux

Si vous exercez une activité chez vous, chez votre client et que vous ne disposez pas de local spécifique à votre activité, le montant de la CFE est calculé suivant une base d'imposition minimum qui varie suivant votre chiffre d'affaires.

CFE = base d'imposition x taux CFE

  • Base d'imposition : montant estimé selon un barème fixé par la commune ou l'établissement public de coopération intercommunale (EPCI) et le chiffre d'affaires réalisé.

  • Taux CFE : taux fixé individuellement par les communes (exprimé en pourcentage).

Ainsi, le montant de la CFE va dépendre à la fois de votre chiffre d'affaires réalisé deux années auparavant et du taux de CFE appliqué par votre commune.

Voici le barème d'imposition minimale pour la CFE de 2023 (source : service-public.fr) :

montant-CFE-2023

La cotisation minimum de CFE due au titre de 2023 est comprise entre 237 € et 7 349 € en fonction du chiffre d’affaires.

N°3 : suis-je concerné·e par la CFE ?

Tous les professionnels et indépendants sont concernés par la cotisation foncière des entreprises, quel que soit leur statut (SAS, SARL, EURL, micro-entreprise...).

Ils en sont redevables dès leur seconde année d'activité.

💡

Les entreprises ne sont pas redevables de la cotisation foncière des entreprises durant leur première année d'activité. Celle-ci correspond le plus souvent à leur année de création.

Il existe des conditions d'exonération suivant l'activité, la domiciliation et le chiffre d'affaires encaissé (voir plus bas pour plus d'informations).

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

N°4 : je travaille chez moi ou en clientèle et je n'ai pas de local : en suis-je redevable ?

Un indépendant ou entrepreneur travaillant de chez lui ou en clientèle est également redevable de la CFE suivant une base d'imposition minimum. Et oui, même si vous ne disposez pas de local propre, vous devrez payer la CFE !

🏡

Pensez à prévenir le service des impôts des entreprises (SIE) que vous ne disposez pas de local ou d'une pièce particulière en indiquant au minimum 1m² sur la déclaration initiale de CFE. Cela correspond à un coin de table.

N°5 : quelles sont mes obligations concernant la CFE ?

Dès l'année de création

Dès l'année de création de votre entreprise, le service des impôts des entreprises doit vous envoyer la déclaration initiale de CFE (CERFA 1447-C-SD). Vous devrez remplir ce formulaire et le renvoyer à votre SIE avant le 1er janvier.

✍️ Notre tuto vous expliquera comment remplir votre déclaration initiale de CFE.

Attention à ne pas confondre cette déclaration avec le formulaire des impôts pour connaître la taille de votre local, également envoyé par les impôts.

À partir de la 1ère année d'activité

💻 Inscription sur le site impots.gouv.fr (espace professionnel) pour recevoir vos avis d'imposition à la CFE.
📧 Réception de l'avis d'imposition en ligne de la cotisation foncière des entreprises à partir du 15 novembre.
💳 Paiement de la CFE en ligne avant le 15 décembre.

Les autres années

📧 Réception de l'avis d'imposition en ligne sur le site impots.gouv.fr (espace professionnel) à partir du 15 novembre.
💳 Paiement de la CFE en ligne avant le 15 décembre.

N°6 : comment remplir la déclaration initiale de CFE ?

formulaire-declaration-initiale-CFE

La déclaration initiale de CFE permet à la fois de justifier de l'exonération de début d'activité mais elle permet également de fournir au service des impôts des entreprises les informations pour calculer votre prochaine taxe de cotisation foncière des entreprises.

Nous avons rédigé un guide complet qui vous explique pas-à-pas comment remplir la déclaration initiale de CFE 📘.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Besoin d'un accompagnement administratif ? Découvrez le compte pro Shine.

N°7 : quel est le montant de la CFE ?

Comme vu plus haut, le montant de la CFE varie en fonction de plusieurs variables :

  • le montant de votre chiffre d'affaires ;

  • la valeur locative des biens affectés à votre entreprise (taille du local...) ;

  • le taux de CFE (chaque commune vote son propre taux).

📌

Prenons l'exemple d'un auto-entrepreneur situé à Toulouse et qui ne possède pas de local.

  • Son chiffre d'affaires ne dépasse pas 10 000 € à l'année.

  • Le taux de CFE à Toulouse est 36,58 %.

  • Admettons que Toulouse ait opté pour une base minimale à 237 €.

  • Le montant de sa CFE la première année d'imposition sera d'environ 36,58 % x base minimale de 237 € = 86 € au minimum.

  • Lors de sa seconde année d'imposition celle-ci passera à 172 € environ car il ne bénéficiera plus de la réduction de 50 % de la base d'imposition.

N°8 : comment être exonéré·e de la CFE ?

Il existe de nombreuses exonérations de la cotisation foncière des entreprises qui dépendent :

  • du chiffre d'affaires réalisé l'année n-2 ;

  • de l'activité exercée ;

  • de la domiciliation de l'entreprise...

Nous avons réuni l'ensemble de ces conditions dans notre article : Exonération de CFE, 7 moyens d'en bénéficier 📘 !

💡

Depuis le 1er janvier 2021, les entreprises nouvellement créées peuvent demander trois années supplémentaires d'exonération (soit quatre années en tout, en comptant la première année d'exonération). Cette mesure dépend de la domiciliation de votre entreprise. Pour savoir si vous y avez droit, il vous faudra envoyer une demande d'exonération à votre SIE (Service des Impôts des Entreprises) avant le 1er mai de l'année suivant l'année de création de votre entreprise.

N°9 : comment retrouver mon avis d'imposition à la CFE ?

L'avis d'imposition est disponible sur l'espace professionnel impots.gouv.fr à partir du 15 novembre.

Vous devez vous rendre dans la rubrique "Mes services" puis "Avis CFE".

⚠️ Attention : les avis de CFE ne sont plus envoyés par courrier ! Il faut que vous alliez le chercher vous-même sur le site des impôts.

avis imposition CFE

Une fois redirigé·e vers le site dédié aux avis d'imposition, cliquez sur "Accès aux avis de CFE" pour consulter votre avis de CFE.

Si votre avis de CFE ne s'affiche pas, c'est que vous êtes dans un des cas suivant :

  • vous êtes par défaut exonéré·e à raison de votre activité (activité artisanale, enseignement...) ;

  • votre chiffre d'affaires de N-2 est inférieur à 5 000 €.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

2 emails par mois pour avancer dans votre aventure entrepreneuriale.

N°10 : ma CFE a augmenté voire doublé, pourquoi ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer l'augmentation de votre taxe CFE.

C'est votre seconde année d'imposition

Lors de la première année d'imposition, la base d'imposition à la CFE est réduite de 50 %. Pour rappel, le calcul de la CFE est le suivant : CFE = base d'imposition x taux CFE.

Votre commune a voté un nouveau taux

Chaque année, les communes ou établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) votent un taux pour la cotisation foncière des entreprises.

Si votre chiffre d'affaires n'a pas changé entre deux années et que votre CFE a légèrement augmenté, cela peut venir de cette raison.

Vous avez déménagé entre deux années

La CFE dépend du lieu de domiciliation de votre entreprise.

C'est à dire que si vous changez l'adresse de votre entreprise, le taux de CFE ainsi que la valeur locative de votre nouvelle domiciliation vont faire évoluer le montant de la CFE.

Il peut-être intéressant de recourir à une société de domiciliation si vous réalisez un chiffre d'affaires conséquent pour réduire le montant de votre CFE.

Votre chiffre d'affaires a augmenté

Si en 2023 votre avis d'imposition à la CFE a augmenté sans avoir déménagé, c'est que vous avez sûrement réalisé un chiffre d'affaires plus important au cours de l'année 2021 par rapport aux autres années.

Rappelons que la base d'imposition de la CFE est calculée selon le chiffre d'affaires réalisé durant l'année n-2.

Pour conclure sur la cotisation foncière des entreprises

➡️ La CFE est une taxe méconnue des entrepreneur·es, elle peut cependant représenter un coût non négligeable si l'on oublie de la prendre en compte.

➡️ De plus, il existe de nombreuses exonérations liées à l'activité et à la commune de domiciliation de l'entreprise. Et ça, c'est plutôt une bonne nouvelle 🙌 !

➡️ Et si vous ne pouvez bénéficier d'aucune exonération, vous pouvez toujours domicilier votre entreprise dans une commune où le taux est bas pour réduire le montant de cette taxe.


Si vous voulez en savoir plus sur les autres taxes à prévoir en micro-entreprise, notre article sur la fiscalité du micro-entrepreneur pourra vous éclairer.

Vous avez besoin d’un coup de main dans vos démarches liées à la CFE ? Nous vous accompagnons étape par étape.

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

exonerations-CFE

CFE

Exonération de CFE, 7 moyens d'en bénéficier

15 oct. 2020

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
N°1 : qu'est-ce que la CFE ?
N°2 : comment est calculée la CFE ?
N°3 : suis-je concerné·e par la CFE ?
N°4 : je travaille chez moi ou en clientèle et je n'ai pas de local : en suis-je redevable ?
N°5 : quelles sont mes obligations concernant la CFE ?
N°6 : comment remplir la déclaration initiale de CFE ?
N°7 : quel est le montant de la CFE ?
N°8 : comment être exonéré·e de la CFE ?
N°9 : comment retrouver mon avis d'imposition à la CFE ?
N°10 : ma CFE a augmenté voire doublé, pourquoi ?