Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Comment calculer un seuil de rentabilité ? (+ exemples)

Camille Deneu
par Camille Deneu Publié le 20 décembre 20233 min. de lect

Le seuil de rentabilité, c’est le point de bascule entre le moment où vous dépensez de l’argent pour produire vos produits ou services et celui où vous commencez à en gagner. Savoir si votre activité est rentable, c’est déterminant pour sa prospérité et sa pérennité. Voici comment calculer votre seuil de rentabilité et l’interpréter afin de faire monter vos bénéfices en flèche ! 📈

Sommaire

Qu’est-ce que le seuil de rentabilité ?

La méthode pour calculer son seuil de rentabilité

Exemple n°1 de calcul de seuil de rentabilité

Exemple n°2 de calcul de seuil de rentabilité

Seuil de rentabilité : l’essentiel à retenir

calcul-seuil-rentabilite

Qu’est-ce que le seuil de rentabilité ?

Le seuil de rentabilité, c'est comme le GPS de votre entreprise. Cela vous indique où vous devez aller pour éviter de vous retrouver en difficulté. En termes simples, c'est le moment où vos revenus couvrent parfaitement vos coûts, le moment où vous n’enregistrez aucun profit, mais aucune perte non plus. Les Anglais appellent cela le break-even

Le principe est simple : les recettes (ventes) doivent être égales aux coûts (variables et fixes). Tout l'argent qui rentre doit être suffisant pour payer tout ce que vous dépensez pour que votre entreprise fonctionne.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Tous nos articles pour améliorer la gestion de votre entreprise.

C'est parti !

La méthode pour calculer son seuil de rentabilité

Vous pouvez calculer votre seuil de rentabilité en 3 étapes rapides :

1. Calculer les coûts variables

Vous devez identifier ce que vous dépensez pour chaque produit ou service que vous vendez. Ces coûts changent en fonction de votre production ou de vos ventes. Voici l’opération à effectuer : 

Coûts Variables = Coût par Unité x Nombre d’Unités Vendues

2. Calculer les coûts fixes

C'est ce que vous payez même si vous ne vendez rien. Loyer, salaires fixes, assurances : il faut tout additionner. 

3. Calculer le seuil de rentabilité

Enfin, vous devez diviser vos coûts fixes par la marge de contribution (la différence entre le prix de vente et le coût variable). Voici le calcul à poser : 

Seuil de Rentabilité = Coûts Fixes / Marge de Contribution

Exemple n°1 de calcul de seuil de rentabilité

Imaginons que vous vendez des widgets. Chaque widget coûte 10 € à produire (coût variable) et vous les vendez à 30 €. Vos coûts fixes mensuels sont de 5 000 € (loyer, salaires, assurances…)

Voici les calculs à effectuer : 

Marge de Contribution = 30 € (Prix de Vente) - 10 € (Coût Variable) = 20 €

Seuil de Rentabilité = 5000 € / 20 € = 250 widgets

Donc, pour ne pas perdre d'argent, vous devez vendre au moins 250 widgets chaque mois.

Exemple n°2 de calcul de seuil de rentabilité

Imaginons le cas plus complexe d’une agence web qui propose plusieurs services, qui ont leurs propres caractéristiques et coûts. 

Analyser chaque service de manière détaillée permet de comprendre combien de projets, campagnes et interventions elle doit réaliser pour atteindre le seuil de rentabilité. 

Voici un tableau explicatif : 

exemple-seuil-rentabilite

Cette exploration approfondie a révélé des insights essentiels :

La création de sites web nécessite seulement 5 projets pour atteindre l'équilibre, soulignant la nécessité d'une tarification compétitive et de tactiques marketing ciblées. 

La maintenance requiert une base solide de 30 contrats mensuels, suggérant des opportunités de fidélisation client et d'innovation dans les offres.

La stratégie SEO montre un potentiel lucratif avec un seuil de 10 campagnes, incitant l'agence à intensifier ses efforts de marketing et de partenariats stratégiques. 

Les optimisations techniques, avec 10 interventions pour atteindre le seuil, pourraient devenir une expertise distincte et positionner l'agence comme leader dans ce domaine.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

2 emails par mois pour avancer dans votre aventure entrepreneuriale.

Seuil de rentabilité : l’essentiel à retenir

L’analyse détaillée du seuil de rentabilité offre des clés pour ajuster sa stratégie. 

Voici ce qu’il faut retenir de cette notion : 

  • le seuil de rentabilité est le point où vos revenus couvrent exactement vos coûts, ni profit ni perte ; 

  • les recettes (ventes) doivent égaler les coûts (variables et fixes) pour atteindre le break-even ;

  • la formule à appliquer est la suivante : seuil de rentabilité = coûts fixes / marge de contribution (différence entre le prix de vente et le coût variable).

Et maintenant, voici comment calculer votre taux de marge

Pour beaucoup d’entre nous, les chiffres représentent un véritable casse-tête. 

Heureusement, il y a les outils d’aide à la comptabilité de Shine

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

previsionnel-financier-avantages

Comptabilité

Quels sont les avantages d'un prévisionnel financier ?

05 oct. 2023

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Qu’est-ce que le seuil de rentabilité ?
La méthode pour calculer son seuil de rentabilité
Exemple n°1 de calcul de seuil de rentabilité
Exemple n°2 de calcul de seuil de rentabilité
Seuil de rentabilité : l’essentiel à retenir