Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine

Legos and rainbows: how we built Shine’s logo

Alice Ung
par Alice Ung Publié le 25 avril 2018Mis à jour le 5 août 202212 min. de lect

Hi! I’m Alice. I’m designer at Shine for nearly a year now. My main mission when I arrived was to create Shine’s visual identity; we built it up step by step with the team. Since the logo has been released, we have been pleasantly surprised by the warm welcome it received, be it from the press or within our community of independent workers. I have been often asked where my inspiration came from, and why we created such a colorful logo (not usual for a bank!). So let’s share its story with you.

Sommaire

Ok, so where do we start?

Freelancing: playful as a child’s play !

Now, how to be reassuring ?

A logo rarely tells a story on its own

Des Legos et un arc en ciel : comment nous avons créé le logo de Shine

En fait, on commence par quoi pour dessiner un logo ?

Ça en fait de la couleur !

Le freelancing : aussi ludique qu’un jeu d’enfant !

Maintenant on fait comment pour être rassurants ?

Un logo raconte rarement une histoire tout seul

First of all, some background. No stork gently dropped me on Shine’s doorstep (which would have been awesome by the way). Besides, Shine didn’t have a door back then; we were hosted at 10h10 coworking in Paris, which kindly welcomed us for a few months.

I am 24, and I graduated in digital design in 2016 from Les Gobelins, in Paris. Afterwards, I decided to take a trip in South-East Asia for 3 months. Coming back, I was certain of one thing: I would never agree to a permanent contract, so I could work and travel freely. But, well: “never say never”! Shine’ cofounder Nicolas called me on a Friday afternoon. One hour later, I was meeting Nicolas and Raphaël over a drink to show them my work. Their vision and project convinced me to join the adventure. The week after, I was signing an unlimited-term contract.

Shine’s mission is to help freelancers with their administratives tasks. Therefore I had the opportunity to work for users I knew, being a freelance myself. This way, I could serve an entire community and a cause I believed in. For the recent design school graduate that I was, this was a chance! I had the opportunity to create the whole visual identity of a new digital-only bank. It was a great challenge and I was ready for it.

So i’m gonna tell you a bit about how we designed our logo to build a playful brand identity, using an overlap of rainbow-colored forms. And how, instead of opting for austerity and prestige as several other banks do, we chose to create a sense of proximity through a human approach.

Des stickers Shine

We wanted to create an approachable and above all reassuring brand identity. Shine is an app that handles its users’ finances everyday. Creating an instant bond of trust with our users was crucial, and it also went through our logo.

However how to make a reassuring and playful brand identity in fintech (financial technology), a very serious (maybe a bit dull?) environment?

“It sure is a gutsy move to launch a bank [Shine] with a rainbow-like logo. But a clever one as freelancers enjoy not playing by the rules.”

Lisa Korrigane

Six different colors with rounded forms; that was unusual for a logo in our industry. We really set our minds on the coloured touch to convey joy and diversity through our logo. The brand identity had to stand for the entire team’s mission : make independent workers’ challenges joyful and playful.

Ok, so where do we start?

Typographies

First, we chose our typography : a round one and sans serif. We are a challenger bank with an entirely mobile-only app. This modernity had to be reflected in our logo; a serif font would have been offset. In the symbolic of shapes, rounded forms reminisce human-like curves. Less stringent than angular design, they seem more reachable.

That's a lot of color!

Thats' a lot of color!

With a name like Shine, we couldn’t use dull or dark colors in our logo. We almost wanted our logo to glow in the dark ! That being harder to set up, we rather chose to use pop colors.

We decided to use yellow in the middle to symbolise the sun. Ok, it’s a classic, but remember, we wanted to Shine ;) The blue color brings reassurance, with a more vivid blue reminding the app’s Call To Action’ color. Pantone red and green allow to create a vast variety of colors, and create a visual effect with an overlay of darker colors.

8 Shine logotypes

So we played with all these bright colors until we could visually reach harmony. Consequently, we made a few tests before finding our ultimate logo.

Freelancing: playful as a child’s play !

Freelancing- playful as a child’s play!

Before producing the logo, we started by wondering what Shine’s mission was. The obvious answer was to make freelancing easy as a child’s play.

So we chose to create different elements interlocking to create an interplay of transparency and colors. Our point was that Shine is a playful way to be independent. What used to be difficult and confused is now obvious and clear, thanks to Shine. We wanted to show that like Lego bricks, being independent could be as easy as a children’s game!

Now, how to be reassuring ?

The e of Shine moves

We wanted to be reassuring, but not by using a serif font or being institutional. We rather chose to insist on our human side. For instance, the ‘e’ is slightly rotating, as a handwritten letter, emphasising the humanity of Shine. Rather than a stark and distinguished tone, we chose to reassure and get close to our users. Shine has therefore always been user-centric. We also use a warm tone to communicate; we are the freelancer’s copilot, and our logo had to emphasize our affability.

A logo rarely tells a story on its own

A logo embodies & transports the meaning of a brand, the logo is rarely the meaning itself.

— Tobias Van Schneider

Shine computer

A logo only lives when it’s seen and used. Otherwise it’s just a font, a shape, and colors. The only sense a logo makes is the one we give to it, through every medium it’s featured on (packaging, Mastercard, tote-bags, stickers…).

An article about inspiring logos in startups : Shine is first on Creads’ top ten.

“Shine developed a service platform for freelances. The DIY logo is playful and creative. It follows the trend on transparency and vivid colours.”
Messages to our clients

One establishes an emotional connection with a brand with user experience. We remember about brands that were there when we needed it. Being consistent in our graphic charter (same colors, same font, same shapes…), we allow our users to tame our identity and to remember it. A logo is a story which is told over time; it seems like our logo still has stories to tell. And we can’t wait to see what’s up next!

Thanks to Estelle ZeliszewskiMarjorie Boyer and Grégoire Jeanneau for their proofreading and their wise advices.

Creads link: article about startups logos

Lisa Korrigane article: http://www.rudebaguette.com/2018/03/09/frenchtechfriday-freelancers-now-get-to-shine/


Des Legos et un arc en ciel : comment nous avons créé le logo de Shine

Salut ! Moi, c’est Alice, Designer chez Shine depuis bientôt un an. L’une de mes premières missions a été de créer l’identité visuelle de Shine, que nous avons construite avec l’équipe pas à pas. Et depuis la sortie du logo, nous avons été agréablement surpris de l’accueil qu’il a pu recevoir auprès de la presse, et surtout auprès de notre communauté d’indépendants. On m’a souvent demandé d’où était venue mon inspiration pour créer un logo si coloré pour une application néo-bancaire, alors je vais vous expliquer son histoire.

Tout d’abord, un peu de contexte : aucune cigogne ne m’a gentiment déposée devant la porte de Shine (ceci dit, ça aurait été drôlement sympa). D’ailleurs à l’époque, Shine n’avait aucune porte à son nom : nous étions à l’espace de coworking 10h10 à Paris qui nous a gentiment accueilli pendant plusieurs mois.

Du haut de mes 24 ans, j’ai terminé en 2016 mes études en design digital à Gobelins Paris. J’ai décidé de partir voyager en Asie du Sud-Est pendant trois mois. En revenant de ce voyage, je me suis convaincue de ne jamais prendre un CDI pour pouvoir travailler et voyager en toute liberté. Sauf que l’expression “ne jamais dire jamais” prend tout son sens ici. Nicolas, l’un des fondateurs de Shine, m’a appelée un vendredi après-midi. Je rencontrais une heure plus tard Nicolas et Raphaël autour d’une bière pour leur montrer mes projets : leur vision m’a convaincue de tenter l’aventure. La semaine suivante, je signais mon contrat en CDI.

La mission de Shine est d’aider les freelances dans leurs tâches administratives. J’avais donc l’occasion de travailler pour des utilisateurs que je connaissais, étant moi-même freelance. Je pouvais ainsi servir toute une communauté et une cause en laquelle je croyais. Pour la toute fraîchement diplômée designer que j’étais, cette mission était une aubaine : c’était l’opportunité pour moi de construire toute l’identité visuelle de cette nouvelle néo-banque. C’était aussi un grand challenge, et j’étais prête à relever le défi.

Je vais donc vous expliquer comment nous avons dessiné notre logo pour construire une identité de marque ludique, en utilisant la superposition de formes aux couleurs de l’arc en ciel. Et comment au lieu d’opter pour l’austérité et le prestige comme beaucoup d’autres entreprises financières, nous avons pris le parti de créer une proximité avec nos utilisateurs à travers un ton plus humain.

Des stickers Shine

Avec l’équipe, nous souhaitions créer une identité de marque accessible mais surtout rassurante : Shine est une application qui gère les finances de ses utilisateurs chaque jour. Il était donc important pour nous de créer un lien de confiance avec nos clients dès les premiers instants, et cela devait aussi passer par notre logo.

Mais voilà, comment fait-on pour créer une identité de marque rassurante tout en étant accessible et ludique, qui plus est dans la fintech (financial technology, ndlr), un monde réputé pour être très sérieux (et terne aussi, non ?) ?

“It sure is a gutsy move to launch a bank [Shine] with a rainbow-like logo. But a clever one as freelancers enjoy not playing by the rules.”

Lisa Korrigane

Six couleurs différentes avec des formes très arrondies, c’était peu commun dans notre secteur. Cette touche colorée nous tenait particulièrement à cœur pour transmettre de la joie et de la diversité à travers notre logo. L’identité de marque devait représenter la mission d’une équipe entière : rendre les challenges du travailleur indépendant plus ludiques et plus joyeux.

En fait, on commence par quoi pour dessiner un logo ?

Typographies

Nous avons d’abord choisi une typographie de base : sans serif et arrondie. Nous sommes une néo-banque avec une application entièrement sur mobile. Cette modernité devait aussi transparaître dans le logo ; une typographie en serif aurait été décalée avec cette idée d’innovation. Dans la symbolique des figures, les formes arrondies rappellent des courbes plus humaines. Moins strictes que des formes anguleuses, elles paraissent plus accessibles.

Ça en fait de la couleur !

That's a lot of color!

Nous nous appelons Shine : rayonner, éclairer, briller en anglais. Il était donc impensable d’utiliser des couleurs ternes ou sombres dans notre logo. Nous souhaitions presque que notre logo puisse briller dans le noir ! Cela étant plus difficile à mettre en place, nous avons choisi d’utiliser des couleurs très pop.

Nous avons fait le choix de la couleur jaune au milieu pour symboliser le soleil. Ok, c’est vu et revu, mais rappelez-vous on Shine par ici ;) Le bleu permet d’apporter de la réassurance, avec un bleu plus pop qui rappelle la couleur du Call To Action de l’application. Le rouge et le vert Pantone permettent de créer une diversité de couleurs pour créer un jeu visuel, avec des couleurs plus foncées en superposition.

8 Shine logotypes

Le tout était de créer des combinaisons de couleurs jusqu’à ce que visuellement, nous puissions trouver une harmonie d’ensemble, sans brouiller le regard. Nous avons donc fait plusieurs tests avant de trouver les couleurs de notre logo final.

Le freelancing : aussi ludique qu’un jeu d’enfant !

Freelancing- playful as a child’s play!

Avant de réaliser le logo, nous avons commencé par nous demander quelle était notre mission chez Shine : l’évidente réponse était de rendre le freelancing aussi simple qu’un jeu d’enfant.

Dans le logo, nous avons choisi de créer un jeu d’imbrication de différents éléments pour construire un ensemble en jouant avec les transparences de couleurs. L’idée était de transmettre le côté ludique qu’apporte Shine au freelancing : ce qui était un amas de confusion devient simple et évident grâce à Shine. En jouant sur l’idée d’imbrication, à l’instar des jeux de Lego, nous voulions montrer qu’être freelance peut être aussi simple qu’un jeu pour un enfant de trois ans !

Maintenant on fait comment pour être rassurants ?

The e of Shine moves

Nous avons voulu être rassurants non en utilisant une typographie à serif ou en étant très institutionnels, mais en prenant le parti de rendre notre logo plus humain. Le e est par exemple légèrement en rotation, comme pour imager un e qui aurait été écrit manuellement, ce qui permet de terminer le logo sur une touche plus humaine. Plutôt que de miser sur l’austérité et le prestige, nous avons choisi de créer de la réassurance en construisant une marque plus humaine et proche de nos utilisateurs : Shine a toujours été user-centric, nous utilisons un ton chaleureux pour communiquer avec nos clients… Nous sommes le co-pilote des indépendants, et le logo devait lui aussi rappeler cette accessibilité.

Un logo raconte rarement une histoire tout seul

A logo embodies & transports the meaning of a brand, the logo is rarely the meaning itself.

— Tobias Van Schneider

Shine computer

Un logo ne vit que s’il est vu et utilisé. Sans ça, il ne reste que de la typographie, une forme et des couleurs. Il n’a de sens que celui qu’on lui donne, à travers les différents supports sur lesquels il sera décliné (packaging, carte bancaire, tote-bags, stickers…).

Un article sur les logos inspirants de start up : le logo Shine arrive en 1e position sur le top 10 par Creads

“Shine developed a service platform for freelances. The DIY logo is playful and creative. It follows the trend on transparency and vivid colours.”
Messages to our clients

On crée un lien émotionnel avec une marque surtout par l’expérience utilisateur : on retient plus l’identité d’une marque si elle nous a été utile au moment voulu. Et surtout en créant de la constance dans la déclinaison de la charte graphique : mêmes couleurs, même typographie, mêmes formes dans tous les supports… Tout cela permet aux utilisateurs de mieux apprivoiser notre identité et de la retenir. Un logo est une histoire qui se raconte dans la durée : nous avons l’impression que notre logo n’a pas encore fini de raconter son histoire. Et nous avons hâte de voir ce que lui réserve par la suite. Et vous, comment allez vous vous l’approprier ?

Merci à Estelle ZeliszewskiMarjorie Boyer et Grégoire Jeanneau pour leurs relectures et leurs conseils avisés.

Lien Creads : Article sur les logos inspirants de startups — le logo de Shine en #1 par Creads

Article Lisa Korrigane : http://www.rudebaguette.com/2018/03/09/frenchtechfriday-freelancers-now-get-to-shine/

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneurs

Decouvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

Maxime et Matthieu de Charitips.

Récits de Shiners

Maxime joue sa carte caritative

5 min · 16 juin 2021

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Blog Copilote

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

  • Communauté

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Ok, so where do we start?
Freelancing: playful as a child’s play !
Now, how to be reassuring ?
A logo rarely tells a story on its own
Des Legos et un arc en ciel : comment nous avons créé le logo de Shine
En fait, on commence par quoi pour dessiner un logo ?
Ça en fait de la couleur !
Le freelancing : aussi ludique qu’un jeu d’enfant !
Maintenant on fait comment pour être rassurants ?
Un logo raconte rarement une histoire tout seul