Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine

Du rap au customer care ou comment j’ai changé d’industrie pour suivre ma passion : les gens.

par Aurore Lanchart Gonzalez Publié le 16 mai 2018Mis à jour le 5 août 20224 min. de lect

Sommaire

Premiers pas dans le rap game

Le chemin vers l’indépendance

La relation client c’est canon

Premiers pas dans le rap game

Je suis arrivée de mon sud adoré à Paris avec une seule idée en tête : percer dans le “rap game”, ça paraît étrange mais je voue une passion à la musique et au rap depuis mon plus jeune âge. Après quelques stages dans des labels et magazines indépendants, j’ai intégré en 2007 Believe Digital où j’ai eu l’opportunité de créer le pôle musique urbaine. J’ai pu y signer mes idoles : Youssoupha, Grems ou encore Krys et des artistes aussi passionnants que talentueux. D’ailleurs, je suis encore en contact avec certains d’entre eux.

Le chemin vers l’indépendance

En 2012, avide de nouveaux challenges, je quitte comme on quitterait sa famille Believe Digital pour me lancer en tant qu’indépendante. J’accompagne des agences et leurs équipes sur la stratégie social media. J’ai même l’occasion de donner des formations à des community managers en herbe au sein de Going to digital\Ametix.

J’applique mon mantra favori : “Pay it Forward”(donner sans rien attendre en retour comme dirait Florent Pagny) à la lettre et je conseille aussi bénévolement des amis artistes et entrepreneurs. Puis un jour, un ancien collègue me contacte, il a besoin d’aide pour développer sa startup de monétisation de chaîne YouTube. Je le rejoins, on s’associe et quelques mois plus tard on revend Melberries à Webedia.

La relation client c’est canon

Je commence à cette époque à m’intéresser au e-commerce, je m’amuse avec des CMS comme Wordpress et Prestashop, puis je postule chez Shopping Flux pour un poste d’onboarding manager. Dès l’entretien j’ai un coup de coeur pour le CEO, il me pose des questions pertinentes et à l’air de tout donner pour sa boîte. Le coup de cœur est réciproque : nous terminons à peine l’entretien que je signe mon contrat. J’apprends les bases du e-commerce, notamment comment marketer un produit et augmenter ses ventes sur les marketplaces, je mets les mains dans du code pour la première fois, je travaille de concert avec les équipes d’Amazon, Cdiscount, Priceminister… Mais surtout je découvre que ce qui me plaît le plus c’est la relation client.

Ça peut paraître candide mais résoudre un problème, donner le bon conseil au bon moment, un client qui me remercie pour mon aide : cela me rend heureuse. Je monte par la suite mon équipe, réactive et attentionnée et les compliments, les bouteilles de champagnes et les boîtes de chocolats pleuvent au bureau.

Un beau jour une amie me parle de The Family et de la formation Lion. Je postule, je suis prise et là ma vie change. Je comprends ce que c’est que donner l’extra-mile pour satisfaire ses clients, je me donne à fond dans des études de cas plus fun les unes que les autres. Je recrute même une 20 aine de cuisiniers pour la start up Menu Next Door en postant des annonces sur des groupes Facebook et sur Le Bon Coin. Je me lie d’amitié avec des gens formidables ; la plupart de mes amis actuels sont d’ailleurs issus de cette formation.

Mais surtout je rencontre de brillants entrepreneurs dont le CEO de Doctrine. J’adore son mindset et la team Doctrine, je rejoins le navire où j’apprendrai d’innombrables choses mais surtout une rigueur et des process béton.

Je fais ensuite la connaissance de la fabuleuse équipe de Shine. C’était comme si je connaissais la team depuis toujours, le projet me passionne mais surtout la vision customer centric des fondateurs me plaît. Nous avons les mêmes références, et surtout Shine a une mission qui me touche, ancienne phobique administrative que je suis : libérer les indépendants des tâches administratives ! Aujourd’hui je suis Head of Customer Care, je fais en sorte chaque jour que nos utilisateurs aient la meilleure information, donnée avec le plus de soin et de chaleur possible. Je fais mon possible pour qu’ils sentent que leurs problèmes sont les nôtres.

J’ai mis du temps à comprendre que ce qui m’intéressait le plus était l’expérience client à construire mais quand tu suis ton instinct et que tu ne choisis que des postes qui te plaisent sans plan de carrière prédéfini, tu finis toujours par trouver ta voie.

Vous souhaitez vous aussi rejoindre l’équipe et participer à cette belle aventure ? Shine recrute !

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneurs

Decouvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

Maxime et Matthieu de Charitips.

Récits de Shiners

Maxime joue sa carte caritative

5 min · 16 juin 2021

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Blog Copilote

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

  • Communauté

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Premiers pas dans le rap game
Le chemin vers l’indépendance
La relation client c’est canon