Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Peut-on être auto-entrepreneur avec un casier judiciaire ?

Théau de Maupeou
par Théau de Maupeou Publié le 30 juin 2022Mis à jour le 26 mars 20242 min. de lect

Vous avez un casier judiciaire et vous pensez ne pas pouvoir créer votre micro-entreprise ? La porte de l'entreprenariat ne vous est pas obligatoirement fermée. Nous faisons le point.

Sommaire
Les cas où vous ne pouvez pas ouvrir une micro-entreprise
Micro-entreprise et casier judiciaire : les règles
Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Le compte pro qui redonne la liberté aux indépendant·es.

Découvrir Shine

Les cas où vous ne pouvez pas ouvrir une micro-entreprise

Dans certains cas, vous pouvez ouvrir une micro-entreprise avec un casier mais tout dépend :

  • du type d'infraction commise ;

  • de la peine prononcée par le juge et de la durée de la condamnation.

Pour faire simple, voici les condamnations empêchant d'ouvrir une entreprise :

  • l'interdiction de gérer une entreprise ;

  • l'interdiction d'exercer une activité commerciale ;

  • la faillite personnelle prononcée à l'occasion d'une procédure de redressement judiciaire ou de liquidation judiciaire en cas de faute du dirigeant.

La durée maximale de ces peines est de 15 ans, ou moins selon les cas. Vous pouvez bien sûr être condamné pour une durée inférieure. Une fois le délai écoulé, vous pourrez ouvrir votre entreprise.

⚠️

Les infractions pouvant être assorties de ces peines sont nombreuses : abus de biens sociaux, banqueroute, escroquerie... L'application de ces peines n'est pas automatique : le juge a tout pouvoir pour les prononcer s'il l'estime nécessaire.

Doit-on avoir un casier vierge pour créer une entreprise ?

Il faut savoir que la création d'une micro-entreprise comme d'une société requiert une déclaration de non-condamnation.

Cette déclaration sur l'honneur vous sera demandée comme justificatif de création de l'activité et vous ne pourrez pas y déroger.

Autrement dit, si vous avez un casier avec une des peines évoquées ci-dessus, vous ne pourrez pas créer votre entreprise.

En revanche, si votre casier n'est pas vierge mais comporte d'autres infractions en dehors de celles que nous avons évoquées, il est possible que vous puissiez créer votre entreprise !

Comment savoir si vous avez un casier judiciaire ?

Vous pouvez demander un extrait de casier judiciaire pour vérifier le ou les condamnations inscrites à votre casier.

👉 Vous pouvez faire votre demande sur ce site officiel du ministère de la Justice.

Si vous êtes sous le coup d'une interdiction de gérer, vous serez inscrit au FNIG (fichier national des interdits de gérer). Ce fichier recense les interdictions de diriger, gérer, administrer une entreprise et les faillites personnelles. Il n'est pas consultable par les particuliers. 

💡

À savoir : il est possible de demander l'effacement de son casier judiciaire dans certains cas.

Devenir micro-entrepreneur avec un casier judiciaire : le point

👉 La création d'une micro-entreprise ou d'une société est impossible si vous êtes sous le coup d'une interdiction de gérer, d'une interdiction d'exercer une profession commerciale ou si une faillite personnelle a été prononcée à votre encontre.

👉 Néanmoins, si votre casier judiciaire n'est pas vierge mais comporte d'autres mentions que celles-ci, vous pouvez quand même créer votre entreprise. Il est aussi possible de créer son entreprise dès que la durée de la peine prononcée est écoulée.

Vous voulez en savoir plus ? Vous trouverez tout ce qu'il faut savoir sur la micro-entreprise ici.

Et si vous souhaitez recevoir tous nos conseils pour entrepreneurs éclairés, inscrivez-vous à notre newsletter la Lanterne.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

fonctionnement-tva-auto-entrepreneur

Micro-entreprise

Fonctionnement de la TVA en micro-entreprise

13 févr. 2023

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 100 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.6 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Les cas où vous ne pouvez pas ouvrir une micro-entreprise
Doit-on avoir un casier vierge pour créer une entreprise ?