Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Chef d’entreprise : comment faire face à un burn-out ?

Camille Deneu
par Camille Deneu Publié le 21 décembre 20235 min. de lect

Il y a des signes qui ne trompent pas. Lorsque nous ressentons un manque de motivation, une sensation d’isolement et que l’on devient de plus en plus cynique, c’est que quelque chose ne va pas. Est-ce le burn-out qui se profile à l’horizon ? On dirait bien. Pour reprendre le contrôle sur votre santé mentale, nous vous avons concocté une méthode à appliquer.

Sommaire

1. Reconnaître le burn-out

2. S’écouter et prendre soin de soi

3. Consulter des spécialistes

4. Rompre avec l’isolement

Burn-out & gestion d’entreprise : le mémo

burn-out-chef-entreprise

1. Reconnaître le burn-out

Le terrain du burn-out

Le burn-out, ou épuisement professionnel en français, n’apparaît pas subitement. 

Il débute par des signes physiques avant de se transformer en crise psychologique. 

Les chef·fes d’entreprise sont particulièrement exposés aux facteurs qui prédisposent le burn-out : 

  • l’isolement ; 

  • la pression sociale ; 

  • une fatigue excessive ; 

  • des douleurs physiques ; 

  • la volonté de tout contrôler ; 

  • de la difficulté à se concentrer… 

Les signes physiques d’épuisement

Ces symptômes physiques peuvent ou non être le signe d’un burn-out : 

  • maux de dos ; 

  • migraines ; 

  • troubles gastriques ;

  • fatigue constante ;

  • troubles du sommeil ;

  • perte ou gain de poids. 

Quoi qu’il en soit, il est indispensable d’écouter son corps et de prendre rendez-vous chez le médecin si les maux deviennent trop douloureux pour faire un bilan. 

Les signes d’alerte psychologiques

Le mal-être psychologique s’installe de façon insidieuse et peut être difficile à reconnaître. 

Cependant, certains signes psychologiques méritent toute votre attention : 

  • perte de motivation, désengagement, cynisme ; 

  • colère, irritabilité ;

  • perte d’estime de soi, de confiance en soi ; 

  • désorganisation, difficulté de concentration ; 

  • sentiment de perte de contrôle et de submersion.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Nos ressources pour vous aider dans votre quotidien d'entrepreneur·e.

C'est parti !

2. S’écouter et prendre soin de soi

S’écouter

Avec le rush permanent du monde entrepreneurial, il n’est pas évident de s’écouter. 

Pourtant, c’est une compétence déterminante pour prévenir le burn-out et préserver son bien-être dans la durée. 

Concrètement, ces actions peuvent vous aider à stopper cette spirale infernale

  • planifier des moments de réflexion quotidienne pour faire le point sur vos émotions, vos besoins et votre niveau de stress ; 

  • tenir un journal de bord pour noter vos pensées, vos expériences et vos ressentis, pour prendre du recul ; 

  • fixer clairement les règles concernant votre temps de travail et vous accorder des pauses ; 

  • pratiquer la méditation pour développer votre capacité à rester dans le moment présent et réduire votre stress. 

Prendre soin de soi

Prendre soin de vous n’est pas une récompense occasionnelle mais une priorité continue. 

Parmi les piliers de votre santé physique et mentale : 

  • réserver du temps pour vous et le dédier à des activités qui vous font du bien (se détendre, lire, faire du jardinage…) ; 

  • soigner votre estime de vous, en reprenant conscience de vos accomplissements et de vos qualités de chef·fe d’entreprise ;

  • prendre soin de votre santé physique, grâce à l’exercice régulier, à une alimentation équilibrée et un sommeil de qualité ; 

  • être attentif à votre santé mentale et trouver des moyens d’apaiser le stress et l’anxiété (relaxation, sophrologie, thérapie…). 

🏡

Vous travaillez depuis chez vous ? Voici les bons réflexes pour protéger votre santé physique et mentale en télétravail. 

3. Consulter des spécialistes

Le premier pas vers la guérison consiste à admettre que quelque chose ne va pas. Un regard extérieur peut vous aider à prendre conscience des signaux subtils du burn-out, que vous avez négligés. 

La consultation médicale

Pour évaluer votre état de santé général, vous pouvez commencer par consulter un médecin. Il pourra réaliser des examens, établir un diagnostic initial et identifier les problèmes de santé physique qui contribuent à votre épuisement. Selon son diagnostic, il pourra vous orienter vers des spécialistes. 

Les psychologues et les psychiatres

Si des symptômes psychologiques sont identifiés, ces professionnel·les de la santé mentale pourront vous aider. Leur accompagnement vous sera précieux pour vous aider à élaborer des stratégies pour gérer votre stress, renforcer votre résilience et préserver votre équilibre psychologique. 

Les coachs professionnels

La guidance d’un·e coach peut être un atout pour éviter le burn-out. Un·e coach peut vous aider à établir des objectifs clairs, améliorer votre gestion du temps, trouver un meilleur équilibre pro/perso ou développer votre leadership. 

4. Rompre avec l’isolement

L’isolement est un piège fréquent pour les chef·fes d’entreprise, qui exacerbe les risques de burn-out. Le meilleur rempart est de lutter contre cette tendance naturelle à tout gérer et à accroître l’isolement, en se connectant à ses pairs. 

Apprendre des autres

Contrairement à votre élan naturel de chef·fe d’entreprise, vous n’avez pas à tout résoudre tout seul. D’autres entrepreneur·es ont parcouru des chemins similaires et traversé des épisodes difficiles. Pour vous sentir moins seul face à l’adversité, vous pouvez vous inspirer de leurs histoires. Certain·es communiquent sur ces sujets et offrent des ressources inspirantes sur le web, sur Youtube… Dans la vraie vie, vous pouvez aussi vous connecter avec d’autres pour obtenir des retours d’expérience sur la difficulté que vous rencontrez. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Accélérez vos projets avec les workshops Shine

Se connecter à ses pairs

Ce n’est pas parce qu’on est entrepreneur·e que l’on doit être seul·e au monde. Vous maîtrisez votre cœur de métier mais la comptabilité, la prospection ou la gestion, ce n’est pas votre truc ? La valeur de la connexion avec d’autres entrepreneur·es ne doit pas être sous-estimée ! En fréquentant des réseaux professionnels, vous partagez avec des profils aux compétences variées. Ainsi, vous évitez de vous acharner seul·e sur vos points de résistance - un facteur d’épuisement en moins.

Burn-out & gestion d’entreprise : le mémo

En conclusion, le burn-out est une menace réelle pour les chef·fes d’entreprise. Cependant, en reconnaissant et en adoptant des pratiques de prévention, vous pouvez maintenir votre équilibre. 

Voici les quelques clés à retenir : 

  • reconnaître les signes physiques et psychologiques d’épuisement ;

  • apprendre à vous écouter et à prendre soin de vous ; 

  • chercher de l’aide extérieure lorsque c’est nécessaire ; 

  • rompre avec l’isolement en vous connectant à vos pairs. 

Enfin, n’hésitez pas à ralentir le rythme et à poser des jours de congés pour vous concentrer sur vous et votre bien-être. Votre entreprise ne va pas disparaître !

L’histoire d’une entreprise n’est pas linéaire. Shine est à vos côtés à chaque étape, quel que soit leur niveau de difficulté. 

Voici 5 méthodes pour maintenir l’activité malgré les pertes

Vous souhaitez recevoir tous nos conseils pour entrepreneur·es éclairé·es ? Inscrivez-vous à notre newsletter La Lanterne.

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

communautes-independants

Vie d'entrepreneur

Quelles communautés rejoindre quand on est indépendant ?

13 sept. 2023

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Reconnaître le burn-out
2. S’écouter et prendre soin de soi
3. Consulter des spécialistes
4. Rompre avec l’isolement
Burn-out & gestion d’entreprise : le mémo