Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine

Faire connaître son entreprise avec un budget réduit

par Greg d’Aboville Publié le 5 juillet 2021Mis à jour le 5 août 20229 min. de lect

Sommaire

Préparez le terrain

Exploitez les réseaux sociaux

Faites de Google votre allié

Testez la publicité ciblée

Organisez et participez à des événements

Mettez en place un programme de parrainage

Conclusion

communication-budget-réduit

850 000.

C’est le nombre de nouvelles sociétés créées en France en 2020.

Comment émerger parmi toutes ces nouvelles entreprises ? Quelles techniques avez-vous à votre disposition en tant qu’entrepreneur pour faire connaître votre entreprise rapidement avec un budget raisonnable ? Comment trouver ses premiers clients ?

Dans cet article, vous trouverez une série de méthodes simples et peu coûteuses pour augmenter de manière significative la notoriété de votre affaire et ainsi conquérir vos premiers acheteurs.

Préparez le terrain

Avant de se lancer dans les actions de communication, abordons d’abord les bases à établir.

Travaillez votre mission

Première étape : établir la mission de votre entreprise.

Qu’est-ce qu’une mission d’entreprise ?

C’est tout simplement son objectif final, résumé en une phrase. Voici quelques exemples pour vous aider à définir la vôtre :

  • Ikea : “apporter un meilleur quotidien au plus grand nombre.”

  • Michelin : “contribuer de manière durable à la mobilité des personnes et des biens.”

  • Doctolib : “contribuer à transformer le système de santé, en construisant les cabinets et les hôpitaux du futur avec l'aide des professionnels de santé.”

Pourquoi définir une mission ?

La mission permet de définir l’objectif de votre entreprise et d’en orienter la communication. Elle facilite par exemple la discussion avec les personnes qui vous accompagneront dans la communication autour de votre société.

Comment définir sa mission ?

Prenez le temps de réfléchir à vos objectifs et n’hésitez pas à vous inspirer de missions d’entreprises existantes.

Définissez votre identité de marque

Une fois votre mission définie, il est temps d’aller un cran plus loin.

Qu’est-ce que l’identité de marque ?

L'identité est la façon dont une marque souhaite être perçue des consommateurs. 

Sa définition est vaste. Dans le cadre d’une jeune entreprise, elle consiste surtout à définir quelques éléments clés :

  • Les éléments de communication visuelle (logo, couleurs, type de visuels utilisés…)

  • Les valeurs de la marque (esprit de service, engagement, responsabilité, etc.)

  • Le ton de la marque (sérieux, professionnel, enjoué, familier, etc.)

Pourquoi une identité de marque ?

L’identité de marque est indispensable pour créer une communication cohérente et reconnaissable sur le long terme.

Comment définir son identité de marque ?

Si vous souhaitez faire de l’exercice un succès, nous vous recommandons de faire appel à des professionnels de la communication. Cet investissement sera vite rentabilisé car vous réutiliserez ensuite ces éléments sur tous vos supports de communication (réseaux sociaux, site web, points de vente physique, packagings, etc.)

Gardez en tête les fondamentaux 

Vous commencez à bien avancer !

Avant de rentrer dans le vif du sujet, nous souhaitions rappeler 3 points fondamentaux d’une promotion d’entreprise réussie.

Pensez bénéfice

Premier conseil : mettez-vous dans la peau de vos potentiels clients. Communiquez en priorité sur les bénéfices que vous allez leur apporter plutôt que sur vos caractéristiques propres.

Voici quelques exemples :

  • Pour une agence de création de sites web : “Votre site développé et livré en 7 jours. Devis gratuit”, plutôt que “Nous sommes des développeurs experts du web”.

  • Pour un expert-comptable : “Un comptable expérimenté et disponible” plutôt que “Michel Dupond, comptable certifié”.

  • Pour un graphiste : “Designer professionnel, flexible et à l’écoute” plutôt que “Expert Photoshop et Indesign”.

Respectez la législation

Quand on n’a que peu de budget, il peut être vite tentant de recourir à des moyens de promotion à la limite de la légalité : affichage sauvage, envoi de courriers non sollicités, envoi d’e-mails sans consentement…

Soyons clairs : ces méthodes sont à proscrire. Elles peuvent vous attirer des ennuis judiciaires et ternir votre image dès votre lancement. Ce serait dommage.

Soignez votre orthographe

Dernier conseil : faites attention à votre orthographe.

Les Français sont très tatillons sur le sujet. Avant de partager une communication écrite, assurez-vous de la relire attentivement pour en corriger toutes les fautes.

Image ipsos

Exploitez les réseaux sociaux

Le moment est venu de passer à l’action. Premier axe : les réseaux sociaux. 

En général, ils constituent un moyen de générer de la notoriété à bas coût. Ils sont aussi très efficaces pour fédérer une communauté.

Facebook

Facebook reste un réseau social très généraliste. Il est donc adapté à tout type d’entreprise. La seule règle est de bien adapter l’approche et les contenus à votre entreprise (votre mission et votre identité de marque devraient vous aider dans la démarche).

Instagram

Si Instagram a été racheté par Facebook dès 2012, il reste un réseau social quasiment hermétique de Facebook, avec son audience et ses codes propres. Mais ses règles de fonctionnement en font un canal de communication à part :

  • Centré autour des photos et vidéos, il se prête plus à des marques visuelles et photogéniques.

  • Ne permettant pas de mettre des liens cliquables dans les posts, il est plus adapté à la construction de votre notoriété long terme qu’à la génération de trafic direct vers votre site.

LinkedIn

LinkedIn est un réseau très B2B, c’est-à-dire adapté à la communication d’entreprises qui proposent des services à destination d’autres entreprises. C’est un réseau peu adapté aux marques et entreprises qui proposent des services ou des produits grand public.

Tik-Tok

Finissons notre analyse des réseaux sociaux à votre disposition avec TikTok. De par son format principal (les vidéos musicales) et sa prégnance parmi les jeunes, il constitue un réseau de choix si vous proposez des services ou des produits ciblant les jeunes et le grand public.

Faites de Google votre allié

Maintenant que vous maîtrisez les réseaux sociaux, il est temps de passer au référencement naturel. Commençons par une question simple.

Pourquoi s’intéresser au référencement ?

D’après GlobalWebIndex, 62% des internautes français démarrent leurs recherches sur une marque sur Google. C’est aussi le canal de découverte le plus important en ligne.

Le référencement est donc l’un des meilleurs moyens de faire connaître votre entreprise gratuitement.

En parlant d’entreprises locales, commençons par présenter les outils que Google leur propose.

Référencement local - Google My Business

Google met à disposition un outil dédié aux commerces et services locaux : Google My Business. L’outil est gratuit et facile à utiliser. 

Une fois votre page créée dans l’outil, elle peut apparaître dans les recherches locales, comme ici (encadré orange) lorsque vous tapez "Rénovation Montélimar dans la barre de recherche Google :

Google My Business

L’avantage principal de Google My Business, c’est qu’il est peu technique à mettre en place et son optimisation est en général rapide et peu coûteuse en temps et en ressources.

Référencement naturel et marketing de contenus

Si vous êtes dans un domaine qui n’est pas trop concurrentiel et que vous êtes prêt·e à investir du temps et des ressources, vous pouvez également vous appuyer sur le référencement naturel et le contenu en général.

Attention cependant : le référencement est souvent une stratégie long terme et vous risquez d’attendre plusieurs semaines avant d’en voir les résultats pour votre entreprise.

Pour démarrer en référencement, nous vous conseillons le livre d’Olivier Andrieu, Réussir son référencement web, un incontournable. Il est long, mais sa lecture en vaut la peine !

Testez la publicité ciblée

Jusqu’à maintenant, nous avons parlé de méthodes qui ne coûtent pas cher, mais qui peuvent prendre beaucoup de temps et d’énergie à mettre en place. 

Si vous êtes pressé·e, vous pouvez également recourir à la publicité en ligne.

Pour faire simple, on se limitera ici à 2 plateformes de publicité, celle proposée par Google et celle proposée par Facebook.

Google Ads est une plateforme très complète proposée par Google. Elle propose plusieurs types de formats (textuels, vidéo via Youtube, visuels via le “display”, “shopping”) et une audience extrêmement large.

Pour les jeunes entreprises, le plus simple est de commencer par les annonces sur le “réseau de recherche”. Ce sont les publicités emblématiques de Google qui apparaissent lorsqu’un internaute tape un mot-clé sur le moteur.

Facebook

Nous avons déjà parlé de l’audience incroyable à disposition des entreprises sur Instagram et Facebook. Grâce à Facebook Ads, vous pouvez vous faire connaître de cette audience sur les deux plateformes.

Comme sur Google, les formats proposés sont assez variés (vidéos, stories, visuels, texte, etc.) Cependant, ici, pas de ciblage par mot-clé. Vous pourrez cibler les internautes sur la base de leur comportement et de leurs intérêts sélectionnés sur le réseau social.

Facebook Ads

Pour vous lancer, vous pouvez démarrer avec ce guide proposé par Oberlo.

Organisez et participez à des événements

Jusqu’à maintenant, nous avons concentré nos efforts sur des méthodes de notoriété en ligne. Il est temps maintenant d’aller sur le terrain !

Participer à des événements

Pour rencontrer vos premiers clients et forger une relation durable avec eux, le mieux reste encore de les rencontrer physiquement. 

C’est ainsi par exemple que le site Etsy.com s’est développé au début de son histoire : les employés allaient recruter des vendeurs dans les brocantes et les salons dédiés à la création.

A vous d’adapter votre stratégie de rencontre à votre activité :

  • Si vous proposez des services B2B, vous pouvez vous rendre à des conférences professionnelles (salons, foires, etc.)

  • Si vous proposez des services locaux, vous pouvez aller distribuer des tracts à l’entrée d’un événement ayant lieu dans votre ville (événement sportif, spectacle, etc.)

  • Vous pouvez aussi chercher sur Facebook ou Meetup les événements auxquels pourraient se rendre des clients potentiels de vos produits ou services.

Organisez des événements et des webinaires

Vous pouvez aller vers vos clients, mais vous pouvez aussi les faire venir à vous !

Pour cela, pourquoi ne pas organiser vos propres événements virtuels ou physiques ?

Pour vous lancer, quelques conseils :

  • Associez-vous à d’autres entreprises ou entrepreneurs : à plusieurs, il vous sera plus facile de recruter des participants

  • Ne mettez pas trop en avant votre marque : le public appréciera toujours plus d’apprendre que d’écouter de la publicité maquillée

  • Investissez sur le long terme : un seul webinaire ou événement ne suffit pas à se faire connaître. Planifiez une stratégie long terme.

Mettez en place un programme de parrainage

Les programmes de parrainage sont une des stratégies les plus vertueuses pour faire connaître une entreprise.

Pourquoi ? Tout d’abord, parce qu’ils permettent une croissance exponentielle. Chaque nouveau client que vous convainquez va lui-même permettre de recruter des nouveaux clients.

Ensuite, parce que vos clients sont vos meilleurs ambassadeurs, ils connaissent votre produit ou service et sont mieux à même de convaincre d’autres personnes de l’adopter.

Enfin, parce que le parrainage est en général moins coûteux que les autres canaux d’acquisition.

Et pour illustrer, voici un exemple personnel. Chez MerciApp, où je travaille, notre programme de parrainage nous a permis de recruter 732 nouveaux utilisateurs en seulement six mois. C’est un canal qui a nécessité peu d’efforts de notre part et fonctionne quasiment “tout seul”.

Conclusion

Nous voici arrivés à la fin de l’article. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter beaucoup de succès dans la mise en place de ces techniques ! N’hésitez pas à partager votre propre expérience d’entrepreneur sur la communauté d’entrepreneurs de Shine !

💡

À propos de l'auteur : Greg d’Aboville est Head of Growth chez Jump, une solution de portage salarial nouvelle génération.

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneurs

Decouvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

strategie-seo

Développer sa visibilité

Comment mettre en place une stratégie SEO efficace ?

8 min · 06 juil. 2021

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Blog Copilote

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

  • Communauté

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Préparez le terrain
Exploitez les réseaux sociaux
Faites de Google votre allié
Testez la publicité ciblée
Organisez et participez à des événements
Mettez en place un programme de parrainage
Conclusion