Où est mon argent lorsque je le dépose à la banque ?

Où est mon argent lorsque je le dépose à la banque ?

Écrit le Thursday, September 2, 2021 par Flore Campestrini

Avec Shine, dites adieu aux lourdeurs bancaires et aux tracas administratifs et comptablesEn savoir plus


Partager l'article sur :


99 % des Français possèdent un compte en banque. Et pour cause, disposer d’un compte bancaire permet de recevoir des paiements, de régler ses dépenses et de conserver son argent simplement. Mais, savez-vous exactement où et comment sont stockés vos précieux deniers ? Shine fait le tour de la question et vous aide à y voir plus clair. 

Sommaire :

- Concrètement, un compte, c’est de la compta’ !

- Un compte de cantonnement, qu'est-ce que c'est ? 

- Si ma banque, ma néobanque ou mon compte pro fait faillite, mon argent est-il perdu ?

Concrètement, un compte, c’est de la compta’ !

Vous êtes vous déjà demandé où et comment était conservé votre argent une fois déposé sur votre compte en banque ? Réfléchissez un instant. Voilà. Vous venez probablement de visualiser une salle souterraine, abritant de somptueux coffres-forts (ceux avec une grande poignée circulaire sur le devant. Oui, vous voyez !). Malheureusement, au risque d’en décevoir certains, la réalité est assez éloignée de cette image d’Épinal. 

Comme le rappelle l’Institut National de la Consommation (INC), « Le compte bancaire aussi appelé “compte de dépôt à vue” est un instrument comptable sur lequel est inscrit l’ensemble des opérations effectuées entre la banque et son client. » En clair, votre compte bancaire est une sorte de livre de comptes informatisé qui matérialise la monnaie dont vous disposez sous forme de lignes d’écritures. 

Dans le détail, lorsque vous déposez de l’argent sur votre compte ou que vous recevez un paiement, la banque inscrit les sommes perçues au crédit de votre compte. À l’inverse, lorsque vous effectuez un règlement ou que vous retirez des billets au distributeur automatique (par exemple), votre banquier inscrit les montants correspondants au débit de votre compte. Votre solde est dit « créditeur » lorsqu’il est positif, c’est-à-dire que vous avez des sous sur votre compte. En revanche, votre solde est dit « débiteur » lorsque vous êtes dans le rouge (solde négatif). 

Votre argent est donc stocké sous forme de lignes d’écritures. C’est ce que l’on appelle la monnaie scripturale. Selon le site officiel ABE info-service, cette monnaie écrite représentait 91 % de la monnaie en circulation dans la zone euro en 2019. La monnaie fiduciaire, constituée de pièces et de billets, est donc marginale. Par conséquent, pas besoin de coffre-fort, de matelas ou même de bas de laine pour conserver vos économies !

🔎

Vous savez désormais où se trouvent vos sous quand vous les déposez à la banque. Mais savez-vous ce que les banques font de votre argent ? Pour le savoir, lisez notre article dédié

Un compte de cantonnement, qu'est-ce que c'est ? 

Lorsque vous déposez de l’argent sur un compte pro (comme Shine) ou auprès de ce qui a un temps été nommé « néobanque », vos fonds sont conservés sur un compte de cantonnement. 

De quoi s’agit-il ? Pour bien comprendre, prenons un peu de hauteur. Comme nous vous l’expliquions dans un précédent article, il existe plusieurs types de « banques ». Les vraies banques, ou banques traditionnelles, sont ce que l’on appelle des « établissements de crédit ». Elles sont autorisées par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation (ACPR) et la Banque Centrale Européenne (BCE) à réaliser la plus vaste gamme d’opérations bancaires. 

Outre les banques, d’autres interlocuteurs vous permettent d’ouvrir un compte et d’obtenir des moyens de paiement. C’est notamment le cas des établissements de paiement (comme Shine), des établissements de monnaie électronique (comme Treezor, le partenaire de Shine) et des agents prestataires de services de paiement (comme Shine à nouveau). Afin de garantir la sécurité des dépôts de leurs clients, ces intermédiaires ont l’obligation d’ouvrir un compte auprès d’une vraie banque (un établissement de crédit) afin d’y bloquer l’argent de leurs clients. Ce compte est appelé compte de cantonnement. 

Mais quel est donc l’intérêt de ce dispositif ? C’est ce que nous allons voir !

Si ma banque, ma néobanque ou mon compte pro fait faillite, mon argent est-il perdu ?

Mettre ses sous à la banque, c’est confier ses économies à un tiers ; à une entreprise. Mais que se passe-t-il si cette société fait faillite ? Que devient l’argent qui lui a été remis ? Vous pouvez légitimement vous poser la question. Voici la réponse en bref : 

Les dépôts effectués auprès des banques traditionnelles sont protégés par une garantie : la garantie des dépôts. Cette protection est assurée par le Fonds de Garantie des Dépôts et des Résolutions (FDGR). En résumé, en cas de faillite d’une banque, les clients de cette dernière sont indemnisés par le FDGR à hauteur de 100 000 euros par client et par banque. Ouf, plus de peur que de mal !

👍

Bon à savoir : 

  • Vous et votre société êtes considérés comme deux clients séparés au regard du FDGR. Chacun de vous peut donc être indemnisé jusqu’à 100 000 euros par banque. 

  • Par ailleurs, si vous êtes entrepreneur individuel et que votre patrimoine personnel et votre patrimoine professionnel sont séparés (EIRL et EURL), vous êtes également considérés comme deux clients différents. Chacun de vous bénéficie donc également d’une protection à hauteur de 100 000 euros par banque.

Mais, quid de l’argent déposé auprès des comptes en ligne comme Shine ? C’est ici qu’entrent en jeu les comptes de cantonnement ouverts auprès de vraies banques. Ces derniers protègent les clients de ces établissements. En effet :

  • L’intermédiaire auquel les clients remettent leur argent bloque les fonds sur un compte de cantonnement qui lui est extérieur. De cette façon, l’argent des déposants est séparé des fonds propres de l’entreprise. Si cette dernière fait faillite, elle n’emporte donc pas leurs économies dans sa chute. 

  • Par ailleurs, si la banque qui héberge le compte de cantonnement fait faillite, les déposants bénéficient de la garantie des dépôts du FDGR au même titre que les autres clients de l’établissement. Ils sont donc indemnisés à hauteur de 100 000 euros par client et par banque. 

En cas de naufrage, les individus qui détiennent un compte pro ou compte en ligne sont donc tout autant protégés que les clients des banques traditionnelles. 

Vous êtes l’heureux·se détenteur·ice d’un compte pro Shine ? Sachez que votre argent se trouve sur un compte de cantonnement ouvert auprès de la banque Société Générale. Les dépôts que vous effectuez sur votre compte pro Shine sont donc protégés par la garantie des dépôts du FGDR. Vous pouvez dormir sur vos deux oreilles. 


Loin de l’image hollywoodienne des coffres-forts débordant de grosses coupures et de lingots d’or, l’argent que vous déposez à la banque se trouve donc sur un compte géré de façon informatique. Il prend la forme de lignes d’écritures comptables, de monnaie scripturale. 

Votre banque, votre « néobanque » ou encore votre compte pro tient les comptes. In fine, un établissement de crédit (une vraie banque) gère vos dépôts. Si une faillite advient et que vos sous ne peuvent pas vous être restitués, une garantie s’exerce. Vous pouvez par conséquent récupérer votre argent dans les plus brefs délais. 👍

Découvrez Shine, le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneurs

Dites adieu aux lourdeurs bancaires et aux tracas administratifs et comptables.

Découvrir Shine